Forum des Sciences Cognitives 2018

affiche

 

Pour cette 17e édition du Forum des Sciences Cognitives, Cognivence vous présente « Explorer le cerveau les yeux fermés : sommeil, rêve, méditation ». Comment notre cerveau fonctionne-t-il lorsque nous dormons ? Comment les rêves surviennent-ils pendant la nuit ? Quels sont les bienfaits de la méditation ?

Pendant la journée du 8 avril 2018, une dizaine de conférenciers et une centaine d’intervenants (entreprises, étudiants, associations, etc.) essayeront de répondre à ces questions. Des ateliers seront mis en place pour permettre au public d’expérimenter le rêve lucide ou encore d’entrer dans un cerveau.

Grâce à ce forum, les visiteurs pourront arborer les divers champs des sciences cognitives (les neurosciences, la psychologie, la linguistique, la modélisation, la psychologie et les sciences sociales) tout en découvrant ces états de conscience que sont le sommeil, le rêve et la médiation. Ces situations, que nous connaissons tous dans notre vie de tous les jours, sont souvent considérées comme mystiques.

Cognivence relève le défi de les expliquer de manière scientifique et abordable pour tous.

Rendez-vous le 8 avril 2018 à partir de 9h30,
Cité des sciences et de l'industrie, 30 avenue Corentin-Cariou 75019 Paris.

Entrée libre et gratuite.


Programme de la journée

Programme des amphithéâtres

Amphithéâtre Gaston berger
Amphithéâtre Louis Armand

10h00 - 11h00
Les mystères du sommeil

José Haba-Rubio, neurologue


11h00 - 12h00
Méditation et Neurosciences : aux frontières de la conscience humaine
Arnaud Delorme, neuroscientifique


11h00 - 12h00
Retours sur un hackathon swinguant entre IA et rêves lucides
HACK'1 Cerveau avec le MindLaBDX


12h00 - 13h00
Les rêves viennent du dehors: un voyage anthropologique
Arianna Cecconi, anthropologue


12h30 - 13h00
L'application mobile française qui démocratise la médidation en s'appuyant sur les neurosciences et sciences cognitives
NAMATATA


13h30 - 14h30
Faire "rêver" des robots pour faire
face à des environnements ouverts

Stéphane Doncieux, roboticien


13h30 - 14h30
Quatres doctorants vous dévoilent leur thèse en 10 minutes !
Sciences Slam


14h30 - 15h30
Où en est la recherche sur le rêve ?
Perrine Ruby, neuroscientifique


14h30 - 15h30
L'utilisation des sonorités de la musique indienne dans les maladies neurodégénératives
Luc Perera


15h30 - 16h30
Les bienfaits thérapeutiques de la méditation de pleine conscience
Stéphany Pelissolo, psychologue


15h30 - 16h00
L'exploration des états altérés de conscience au service du grand public
Open Mind Innovation


16h30 - 17h30
Redécouvrir la conscience par le rêve

Ludwig Crespin, philosophe


16h00 - 16h30
Le laboratoire aérospatial français
ONERA


17h30 - 18h30
Créer des faux souvenirs pendant le sommeil pour mieux comprendre la mémoire

Karim Benchenane, neuroscientifique


16h30 - 17h30
Dans les coulisses du curious game
COG'INNOOV

Programme Gaston berger

10h00 - 11h00

José Haba-Rubio, neurologue :

Les mystères du sommeil


Le sommeil nous accompagne depuis le début de la vie sur Terre, il y a plus de trois milliards d’années. Le sommeil est un phénomène universel : tous les animaux dorment. Il est une fonction biologique essentielle : nous ne pouvons pas vivre sans dormir. En effet, nous passons un tiers de notre vie à dormir : une personne de 80 ans aura passé plus de 25 ans endormie, ce qui est plus que le temps qu’elle aura passé à jouer, manger, faire l’amour ou boire des bières. Et pourtant, le sommeil reste un mystère, une des dernières frontières de la connaissance du cerveau…


11h00 - 12h00

Arnaud Delorme, neuroscientifique :

Les effets de la méditation sur notre cerveau


Durant cette conférence, vous découvrirez comment les résultats récents sur la méditation peuvent nous aider à comprendre le cerveau. Nous verrons dans un premier temps l’historique des études sur la méditation et les récents résultats montrant les divers bénéfices de la méditation tant au niveau physiologique que mental. Nous verrons également comment la méditation nous permet d’éclairer des mécanismes de l’attention communs à tous les êtres humains, comme les divagations attentionnelles. Puis, d’après ces données, nous nous pencherons sur la manière dont il est possible de mettre au point des outils technologiques pour améliorer l’être humain.


12h00 - 13h00

Ariana Cecconi :

Les rêves viennent du dehors: un voyage anthropologique


Que sont les rêves ? Pourquoi rêve-t-on ? Et d’où viennent-ils ? Considérés en Occident comme la fabrication la plus intime de l’individu, ils sont ailleurs interprétés comme venant du dehors et pas du dedans. Alors messages des âmes ou des divinités et non plus pensées et désirs refoulés, ils deviennent de vrais outils de connaissance ou de prémonition, prennent la parole sur la place publique par la bouche de ceux qui les ont reçus, devenant ainsi d’indéniables acteurs de la vie politique du groupe social. Un voyage anthropologique des Andes Péruviennes à l’Europe amènera à questionner l’opposition généralement admise entre rêve et réel, la frontière entre rêve individuel et collectif, ainsi qu’à présenter quelques façons méconnues d’interpréter et d’utiliser les rêves dans des contextes sociaux différents du nôtre.


13h30 - 14h30

Stéphane Doncieux :

Faire "rêver" des robots pour faire face à des environnements ouverts


Les robots sont de plus en plus présents, que ce soit pour réaliser des tâches répétitives ou pour nettoyer un sol ou une piscine. Loin des robots de science fiction, ces robots modernes sont parfois dotés de capacités surpassant celle des humains, mais il s'agit avant tout de super-spécialistes incapables de faire face à une situation non prévue par leur concepteur. Notre environnement quotidien est plein de surprises ! Nous savons nous adapter à ces changements sans même y penser. Les robots actuels en sont incapables. Leur donner la capacité d'adaptation minimale leur permettant de faire face à de telles modifications de leur environnement est un enjeu important des recherches actuelles en robotique. Celles menées dans le cadre du projet Européen DREAM ouvrent de telles perspectives, en alternant des étapes d’éveil et de sommeil. Les unes sont chargées d'expérimenter dans le monde réel, les autres ont pour but d'analyser les résultats de ces explorations ou d'explorer de nouvelles possibilités dans un monde simulé.


14h30 - 15h30

Perrine Ruby, neuroscientifique :

Où en est la recherche sur le rêve ?


Le rêve est un objet de recherche insaisissable. On ne sait pas à quel moment de notre sommeil les rêves surviennent, ils sont incontrôlables et leurs contenus imprévisibles ne sont accessibles que par un souvenir évanescent au réveil. Malgré ces difficultés, des chercheurs ont trouvé des astuces pour étudier le contenu et la neurophysiologie du rêve. Les bases neurophysiologiques, l’organisation psychologique, l’impact sur la vie éveillée, et la ou les fonctions du rêve se précisent ainsi, bien que le mystère ne soit pas encore élucidé.


15h30 - 16h30

Stéphany Pelissolo, psychologue :

Les bienfaits thérapeutiques de la méditation de pleine conscience


Depuis longtemps, je m’interroge sur les mécanismes qui déclenchent et maintiennent l’être humain dans sa souffrance. Nous verrons ensemble comment nous ajoutons de la souffrance à la douleur qui, elle, est inhérente à notre condition d'Être humain. Nous explorerons aussi la manière dont la thérapie basée sur la pleine conscience peut nous aider « à mieux avoir mal » ou encore « à moins souffrir ». Pour cela, je vais vous expliquer précisément les mécanismes qui transforment votre douleur en souffrance ainsi que les principes actifs de la thérapie basée sur la pleine conscience qui agissent directement sur ces mécanismes.


16h30 - 17h30

Ludwig Crespin, philosophe :

Redécouvrir la conscience par le rêve


Bien qu’il puisse être considéré comme une porte ouverte sur l’Inconscient, le rêve n’en est pas moins d’abord et essentiellement une vive expérience consciente, intensément visuelle et émotionnelle. Il s’agit cependant d’une expérience consciente très paradoxale. En effet, malgré son intensité, elle a tout l’air d’avoir lieu pendant que nous dormons et d’échapper complètement à notre volonté. Mais peut-on s’assurer que nous ne rêvons pas le rêve en nous éveillant ? Et le sujet qui rêve est-il vraiment privé de tout contrôle sur ses pensées ? En cherchant à répondre à ces deux questions grâce aux données des sciences cognitives, nous serons amenés à porter un regard neuf sur ce que nous croyons si bien connaître, notre propre conscience, et ainsi, à la redécouvrir.


17h30 - 18h30

Karim Benchenane, neuroscientifique :

Créer des faux souvenirs pendant le sommeil pour mieux comprendre la mémoire


Il est maintenant admis que le sommeil joue un rôle crucial dans les processus de consolidation de la mémoire qui permettent la conversion de traces de mémoire nouvellement codées en informations plus stables. De nombreuses études ont montré qu'une partie de cet effet repose sur le fait que les neurones sont réactivés pendant le sommeil, rejouant ainsi les expériences de l’éveil pour les consolider. Nous avons récemment montré que des réactivations spontanées du sommeil peuvent être utilisées pour créer une mémoire artificielle pendant le sommeil. Nous avons fait des stimulations électriques d'un centre de récompense du cerveau en fonction des réactivations spontanées d'une cellule de l'hippocampe pendant le sommeil. Après cette procédure, les souris ont développé une préférence de lieu pour l'emplacement du champ de lieu de la cellule de déclenchement, montrant qu'une association place/récompense avait été créée pendant le sommeil.

Nous sommes en train d’utiliser cette interface cerveau-machine pour proposer un nouveau traitement du stress post-traumatique.


Programme Louis Armand

11h00 - 12h00

HACK’1 Cerveau avec le MindLaBDX :

Retours sur un hackathon swinguant entre IA et rêves lucides


Venez découvrir une initiative bordelaise : le MindLaBDX, un laboratoire citoyen ouvert en Sciences Cognitives et Intelligence Artificielle. Nous reviendrons sur le pourquoi du comment du hackathon « Hack’1 Cerveau ! », organisé en décembre dernier, et présenterons le projet gagnant en sciences cognitives. Il s’agit d’un casque visant à déclencher des rêves lucides contrôlé par un électroencéphalogramme open source (open BCI). À cette occasion, nous répondrons à toutes les questions que vous vous posez sur les rêves lucides sous forme de FAQ grandeur nature !


12h00 - 13h00

ANTOINE GERLIER de Namatata :

Namatata : L’application mobile française qui démocratise la méditation en s’appuyant sur les neurosciences et sciences cognitives


Namatata est une start-up qui permet à ses utilisateurs de méditer 10 minutes par jour de façon simple et ludique. Namatata s’appuie sur les dernières recherches en neurosciences et sciences cognitives. Elle propose à ses utilisateurs des méditations guidées par la voix. Dénuée de caractère religieux, Namatata est une salle de gym pour le mental. Les programmes sont constitués par des spécialistes de la psychologie cognitive. 200 méditations sont réparties en programmes thématiques comme la santé, le travail et la communication. L’app accompagne l’utilisateur tout au long de la journée avec des méditations qu’il écoute en fonction de son activité, par exemple dans les transports, en marchant et même en mangeant.


13h30 - 14h30

Science Slam : ma thèse en 10 minutes


  • 13h30 - 13h45 : Matthieu Korma - Dormir est-il se couper du monde extérieur ?

Les 6 à 8 heures de sommeil par jour apparaissent comme un moment de déconnexion par rapport au monde extérieur. Mais le cerveau est-il si déconnecté ? Quelles fonctions cognitives, comme la mémoire, se réalisent pendant ce temps ? Durant ma thèse, j'étudie la manière dont le cerveau réagit aux sons pendant le sommeil, et si ceux-ci sont retenus au réveil.


  • 13h45 - 14h00 : Emma Chabani - Le cerveau rêveur est-il conscient?

Vivre ses rêves, prendre conscience de rêver dans son sommeil, revivre une deuxième journée pendant la nuit... Découvrez comment ces comportements associés à des pathologies du sommeil nous permettent de mieux comprendre les bases cérébrales de la conscience pendant les rêves !


  • 14h00 - 14h15 : Arnaud Poublan - La méditation a-t-elle un effet sur le cerveau ?

Au cours de notre vie nous sommes exposés à de nombreux événements stressants. La méditation a été proposée comme remède contre la dépression, l’anxiété ou la douleur. Peut-elle aussi bloquer les effets du stress au niveau du cerveau ? Mon projet vise à regarder comment le cerveau réagit à des sons lors de situations stressantes et si la méditation peut affecter ce processus.


  • 14h15 - 14h30 : Célia Lacaux - Pourquoi rêvons nous?

Nous aborderons ici le rôle potentiel du sommeil paradoxal et des rêves qui l’accompagnent dans la consolidation de la mémoire et dans la créativité. Alors si vous vous posez la question de savoir pourquoi vous rêvez, je vous invite à venir assister à la présentation de ma thèse.



14h30 - 15h30

Luc Perera :

L’utilisation des sonorités de la musique classique indienne dans les maladies neurodégénératives


Selon l’Inserm, les personnes de plus de 60 ans sont sujettes à des troubles cognitifs qui commencent par des problèmes de fonctions exécutives (souvent considérées comme des démences) et finissent par des maladies neurodégénératives. Leur nombre grandissant (24,5 % de la population française en 2015 selon l'INSEE) en fait un problème de santé publique majeur à ce jour. C’est dans ce contexte politique, social et médical que le projet de Luc Perera s’inscrit, sous la forme de la question suivante :

Comment peut-on aider les patients âgés valides atteints de troubles cognitifs (démence) ou non à améliorer leur quotidien grâce à des dispositifs interactifs sensoriels qui stimuleraient leurs émotions à partir de sonorités indiennes ?



15h30 - 16h00

Jonas Chatel-Goldman - Open Mind Innovation :

L'exploration des états altérés de conscience au service du grand public


Explorer la diversité des états de conscience n'est pas seulement l'apanage de shamans ou de neuroscientifiques, c'est à la portée de chacun d'entre nous, au quotidien. Nous évoquerons différents moyens d'induire ces états particuliers, avec ou sans l'aide de la technologie, une approche qui peut nous amener à changer son rapport à soi et au monde.

Open Mind Innovation est une startup de neurosciences appliquées qui propose des services visant à améliorer le bien-être au sein de la population générale. Notre approche au sens large repose sur des aller-retours continus entre recherche fondamentale et applications auprès du grand public en intégrant les développements récents issus de disciplines scientifiques variées : neurosciences cognitives, intelligence artificielle, psychologie, ou encore game design.



16h00 - 16h30

Office National d'Études et de Recherches Aérospatiales (ONERA)


Au cours des 50 dernières années, les mutations technologiques à l’œuvre ont profondément changé l’interaction de l’homme à son environnement. Au travail comme à domicile, l’homme est habitué à interagir avec des systèmes informatiques sophistiqués conçus pour l’assister dans ses activités. Si cette automatisation a facilité de nombreux aspects de notre vie, elle a également profondément modifié nos modalités d’interaction avec l’environnement. Ce changement, loin d’être trivial, crée de nouvelles problématiques pour les personnes chargées de l’exploitation, du dépannage et de la gestion de tels systèmes, un phénomène appelé « sortie de boucle ». Dans cette présentation, nous montrerons comment les sciences cognitives peuvent nous aider à mieux appréhender les problèmes posés par cette automatisation des systèmes. En prenant comme illustration le monde de l’aéronautique, nous voyagerons au cœur de notre cerveau afin d’explorer l’impact de l’automatisation sur les opérateurs aériens et les perspectives offertes par une telle approche.



16h30 - 17h30

Cog’Innov : Dans les coulisses du Curious Game


Depuis plusieurs mois, les agitateurs cognitifs de Cog'Innov construisent un Curious Game... Ils profitent du Forum des Sciences Cognitives pour vous faire entrer dans les coulisses de sa création : toute la journée, vous pourrez aller tester l'envers du (futur) décor et mettre vos neurones à l'épreuve de leurs premières énigmes ! Mais ça n'est pas tout... Les agitateurs vous conteront l'histoire de cet Escape Game, depuis sa naissance et jusqu'à sa confection aujourd'hui : comment est-ce qu'on construit un jeu grandeur nature ? Qu'est-ce que les sciences cognitives ont à faire là dedans ? Comment un tel projet pourrait bien faire avancer la science ? Venez écouter l'incroyable histoire des coulisses du Curious Game lors de la conférence de Cog'Innov, votre curiousité sera comblée !


Animations et Ateliers

Le Cerveaurium, par IncoGnu

Espace ouvert niveau S2

Le Cerveaurium est un dispositif multimédia immersif et dynamique révélant le fonctionnement du cerveau, liant Art et Technologie autour des Sciences Cognitives. Il permet au public de se retrouver au centre d’un cerveau et de visualiser en temps réel l’activité cérébrale enregistrée à la surface du scalp d’un individu, sous forme d’animations en projection hémisphérique. Cette expérimentation permet notamment d’introduire le concept d’Interface Homme Machine (IHM) aux multiples applications et d’aborder la notion fondamentale de plasticité cérébrale.


Exposition d’œuvres par l’ENSAD


Espace ouvert niveau S2

Les étudiants de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs proposeront une série d’œuvres qui illustreront le thème de la journée.


Atelier de méditation


Salle AB

Depuis quelques années la méditation fait l’objet d’un fort engouement tout en étant l’objet de nombreuses idées reçues ! Au programme :

  • Une présentation de la méditation (son histoire sa pratique ses idées reçues et ses effets).

  • Une pratique guidée, à la suite de laquelle vous serez libre de poser toutes vos questions.

  • Lors des ateliers animés par Blondé Sperduti et Salaün, on abordera également l’état de la connaissance sur les effets de la méditation sur nos cerveaux, et vous serez invités à remplir un petit questionnaire avant et après la pratique.

  • D’autres ateliers seront animés par Antoine Gerlier, le fondateur de l’application mobile Namatata. Accompagné par un docteur, il propose avec cette application des programmes complets de méditation à destination des adultes mais aussi des enfants. Les programmes s’ajustent en fonction de vos objectifs, de ce que vous êtes en train de faire et du temps que vous pouvez y accorde
10h-11h : atelier animé par Philippe Blondé

11h-12h : atelier animé par Antoine de Namatata

14h-15h : atelier animé par Antoine de Namatata

15h-16h : atelier animé par Philippe Blondé

17h-18h : atelier animé par un apprenti méditant, Joffrey Fuhrer


Réalité Virtuelle et Neurofeedback avec le Lutin Userlab et l’ESPCI


Salle C

Cette année, l’équipe de Lutin Userlab en partenariat avec DICEN-IDF vous propose notamment de vous envoler avec un avatar autoscopique et de découvrir une médiation muséale. Vous pourrez aussi faire un diagnostic et une stimulation cognitive vous donnant les outils pour “bien vieillir” et réaliser une étude de la vection et du cybersickness (autrement dit, découvrir pourquoi la réalité virtuelle peut nous rendre malade). L’équipe (en partenariat avec l’École Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles) vous proposera aussi de découvrir le neurofeedback en réalisant une expérience portant sur l’empan attentionnel. Vous pourrez vous-même tester ces expériences grâce à des interfaces mises à votre disposition !


Le Curious Game, par Cog’Innov


Salle D

À travers la visite de notre centrale nucléaire (en cours de construction), découvrez les premières énigmes qui s'y cacheront une fois le décor terminé ! Elles ont été développées en collaboration avec des chercheurs en sciences cognitives. Vos neurones iront-ils jusqu'au bout du Curious Game ?! Si vous y parvenez, vous deviendrez officiellement "Joueur-Fondateur" de ce tout premier escape game autour des sciences cognitives... Qu'est-ce qu'on y gagne ? Des entrées gratuites pour le futur jeu et si vous le souhaitez, votre nom gravé dans la version finale du futur Curious Game !


Cogni’Junior


Salle 3

Cogni'Junior propose aux petits et grands curieux de partir à la découverte du cerveau, par le biais d'activités ludiques et familiales. Au programme : bandes dessinées, peluches neurones, puzzle de cerveau... Nous proposons cette année un "espace de pleine conscience", avec une écoute de bandes son invitant à la méditation. Une opportunité de découvrir ce domaine de recherche en pleine expansion !


Atelier d’hypnose, par HypnoEleven


Salle 2

Venez découvrir l'hypnose de spectacle avec Hypno Eleven. Pour vivre une expérience incroyable et fascinante, dont vous vous souviendrez longtemps, comme acteurs ou spectateurs.


Faire sens - un espace entre arts et sciences par SCALP !


Espace ouvert niveau S2

Les hallucinations font-elles partie de notre réalité ? Comment rend-on cohérent le flux d'information auquel nos sens nous exposent perpétuellement ? Qu'est ce qui conditionne le sentiment de réalité, même dans le virtuel ? Comment réel et imaginaire s'entremêlent-ils, et jusqu'à quel point sont-ils dissociables ? Autant d’interrogations sur nous même, notre rapport au monde mais aussi aux autres, que partagent chercheurs et artistes. Partez à la quête du sens, avec ceux qui le questionnent. Scalp!, un collectif de jeunes chercheurs dont le but est d’explorer les interactions possibles entre les savoirs issus de la recherche en sciences cognitives et des problématiques de société.


Stands

Cognilogo

Cognivence est une association réunissant les étudiants, jeunes chercheurs et passionnés de sciences cognitives d’Ile-de-France. Créée en 1998, par des étudiants de l’ancien DEA en sciences cognitives, son objectif est d’assurer la visibilité des acteurs franciliens en sciences cognitives auprès de la communauté académique et de promouvoir les Sciences Cognitives auprès du grand public.

Le Forum des Sciences Cognitives a été organisé pour la première fois en 2002. Il s’appelait alors “Forum des Laboratoires en Sciences Cognitives” avant que son nom ne soit abrégé en 2007. Il soutient la diffusion des sciences cognitives en invitant des conférenciers spécialistes venant s’exprimer sur les dernières avancées de la recherche dans ce domaine.

Un grand merci à nos partenaires !

Sans titre-1